Réussir ses séances de brainstorming ?
09.01.2020

Comment réussir ses séances de brainstorming

<div>

Bien qu’inventé en 1939 par Alex Osborn, un publicitaire américain, le brainstorming est toujours à la mode et est une méthode couramment utilisée pour stimuler la créativité. Le brainstorming, ou remue-méninges, est une puissante technique créative pour générer plus d’idées et de meilleure qualité. Il est basé sur le concept que deux têtes (ou trois, ou quatre, ou plus) valent mieux qu’une.

Rassembler les grands esprits

Le brainstorming consiste à réunir un groupe d’employés motivés, représentant différents métiers, afin qu’ils produisent collectivement autant de nouvelles idées que possible sur un thème donné. Cependant, stimuler la créativité du groupe exigence davantage de préparation qu’une réunion traditionnelle. Une session de brainstorming réussie ne s'improvise pas ou vous perdrez du temps dans une réunion totalement improductive.

Rester simple

Comment vous préparer à un brainstorming ? Analysez le sujet et reformulez votre problème en une question simple. Une règle de base : plus la question est simple, plus les idées créatives surgiront facilement. Vous souhaitez aborder plusieurs aspects de ce sujet ? Il est alors préférable prévoir différentes séances de brainstorming séparées.

Collez à vos idées

Problème courant : vous êtes dans une séance de brainstorming et vous avez une idée. Mais, quelqu'un d'autre en train de parler, vous devez donc attendre votre tour, attendre et continuer encore d'attendre…. Finalement, vous abandonnez vos idées, ou pire, vous les oubliez. Le simple fait que vous deviez attendre pour partager vos idées vous empêche de générer plus d’idées, et de meilleures idées. Le simple fait que vous devez attendre pour mettre vos idées sur la table, met un terme à la génération d'idées plus nombreuses et meilleures. Comment éviter cela? La bonne vieille note repositionnable. Notez immédiatement toute idée que vous avez, une par note. Cela vous donne de l'espace pour continuer à proposer des idées plus brillantes. Les notes peuvent être collectées et affichées, ce qui aide à nouveau les autres à générer plus d'idées.

Trois est une foule

Vous pouvez également diviser le groupe en petits groupes ou individus. Il n’est pas obligatoire de faire un brainstorming en permanence avec tout le groupe. En fait, de plus en plus d’idées diverses seront générées si un grand groupe est séparé en binômes ou en individus. De cette façon, vous combinez la puissance du brainstorming de groupe rapide et dynamique avec le brainstorming solo réfléchi. Le même principe s’applique ici aussi : afficher et partager les idées pour qu’elles soient visibles pour tout le monde, afin que les autres participants puissent les utiliser.

Équipez votre salle

Une séance de brainstorming peut avoir lieu dans n’importe quel type de salle : dans une salle de réunion traditionnelle comme dans un espace de travail à la mode. Avant tout, ce doit être un lieu qui stimule la créativité. Les obstacles tels que les tables et les chaises doivent être mis de côté, de sorte qu'une véritable interaction devienne possible. Un mur d’écriture ou d’expression, pour écrire, faire des dessins, afficher des documents ou coller des notes, fait des merveilles. Des chevalets ou d’autres supports mobiles sont également d’excellents partenaires.

Ainsi que nous l’avons évoqué — et cela pourrait être le conseil le plus important pour une session de brainstorming réussie — rendez les idées visibles ! Découvrez dans cette vidéo comment vous pouvez facilement créer un espace de travail fonctionnel pour permettre la libre circulation de la créativité.

</div>